fbpx

PAS BESOIN DE CARDIO POUR PERDRE DU GRAS!

Attention, destruction d’un mythe bien bieeeen ancré dans 3…2…1… ❌ NON, tu n’as pas besoin de faire du cardio pour perdre du gras!

💡 Encore une fois, la condition principale te permettant de perdre de la masse graisseuse, c’est d’être en D.E.F.I.C.I.T. C.A.L.O.R.I.Q.U.E.! 🙇🏻‍♀️ Déjà juste en lisant cette phrase, tu comprends que tu n’as pas absoooolument besoin de faire du cardio (et surtout pas à jeun, mon dieu non! 😫). .
En réalité, concernant la perte de tissus adipeux à proprement parlé, le bénéfice principal du cardio, c’est qu’il te permettra d’augmenter ta dépense énergétique… 🔥 MAIS, une autre chose qu’il est intéressant de souligner, c’est que tu brûleras généralement plus de calories en faisant de la MUSCULATION, plutôt que du cardio LISS, du HIIT, ou que n’importe quel autre cours collectif de type Zumba 💃🏻, Cross Training, Body Pump et j’en passe… oui, même si quand tu sors de ce genre de cours t’es lessivé et que tu transpires comme un goret. 💦 Ça n’a rien à voir – d’ailleurs… SWEAT IS JUS FAT CRYING – absolument pas, non! 🤨

Tu l’as donc compris, la musculation fait donc généralement brûler au pire autant et au mieux, plus de calories que le cardio. 🥳 Mais en plus, chose que le cardio ne permet pas, l’entraînement en musculation va te permettre de développer ta masse musculaire 💪🏼 ➡️ ceci signifie que tu vas augmenter ton métabolisme de base (car le TMB dépend de la masse maigre) ➡️ et par conséquent, tu vas augmenter tes dépenses énergétiques au repos. En gros, ça signifie que plus tu es musclé plus tu vas brûler de calories (même au repos > les études trouvent une différence de 14% en termes de dépenses métaboliques entre bodybuilders et individus du même poids mais avec une masse musculaire moindre). 🙃

En résumé, pour la perte de poids, le cardio n’est pas plus efficace que de manger moins de calories, pour te permettre d’être en déficit calorique (priorité volume alimentaire!). A noter ici que, particulièrement dans le cadre d’une prépa pour une compétition, lorsque manger moins n’est pas possible 🍒🥑🍗 (cf. faim et carences en macro- et micro-nutriments) le cardio peut être un mal nécessaire, mais qu’il est crucial de l’implémenter de manière intelligente et réfléchie. Ce dernier point est capital, car le cardio peut impacter négativement tes séances de muscu – à titre d’exemple, une étude démontre que pratiquer des sprints avant une séance de muscu a altéré de 35% la croissance des biceps chez des sujets entraînés (et ce n’est pas la pire 😅).

En gros, le choix d’en faire ou pas, relève d’un simple calcul coûts-bénéfice ⚖️ (le coût étant le temps et les efforts que ça te demande; le bénéfice étant la perte de graisse). Par contre, si tu n’as pas comme objectif de ressembler à un spaghetti trop cuit 🍝, on te conseille de limiter le cardio ou de mettre en place des stratégies qui te permettront de contourner les interférences négatives que le cardio a sur tes entraînements de musculation. .
Si tu as des questions ton coach se fera un plaisir de t’en apprendre plus dans le cadre de ton #beexfitchallenge de #beexfit. 🚶🏻‍♀️🏃🏻‍♀️🚶🏻‍♀️🏃🏻‍♀️

📚 Etudes scientifiques:

https://www.karger.com/Article/Abstract/111162
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24773393
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25162652
https://www.minervamedica.it/en/journals/sports-med-physical-fitness/article.php cod=R40Y2015N06A0563&acquista=1
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0002934311003779
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25973403
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24270456
https://journals.lww.com/nsca-jscr/Fulltext/2012/08000/Concurrent_Training___A_Meta_Analysis_Examining.35.aspx
https://physoc.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1113/JP272270
https://journals.lww.com/nsca-jscr/Fulltext/2016/08000/The_Effect_of_High_Intensity_Interval_Cycling.30.aspx